Le blog
    Conseils et astuces pour améliorer votre site

    SEO, SEA, Stratégie, Ventes, Image de marque, Technique, Rédaction, Réseaux sociaux, Vidéo, Marketing et bien d'autres encore.

    Image
    mercredi, 07 octobre 2020 02:57

    Les nouvelles tendances de consommation

    Écrit par

    Made in France, circuit court, du local et du naturel, des prix plus justes… Depuis la crise sanitaire, les tendances de consommation des Français ont évolué. Quelles sont ces tendances ? Décryptage.

    Selon une récente enquête Ipsos*, 63 % des Français sont encore inquiets face à l’épidémie de coronavirus, même si cette tendance a sérieusement diminué, et 65 % d’entre eux redoutent l’impact économique et social du virus. En revanche, ils sont 44 % à penser que cette période devrait avoir un effet positif sur leur manière de consommer. De quelle manière ?

    Made in France et circuit court : la confirmation d'une tendance

    D’après le baromètre E. Leclerc des Nouvelles Consommations réalisé par Ipsos fin avril, près de la moitié des Français (45 %) privilégient désormais les produits « Made in France ». 37 % d’entre eux achètent davantage de produits frais qu’avant la crise, 37 % privilégient les produits issus des circuits courts et 63 % disent se tourner le plus possible vers des aliments locaux pour soutenir l’économie.

    Circuits courts, Made in France, producteurs locaux, produits écologiques et / ou responsables, produits sains et naturels… La crise sanitaire et le confinement ont modifié les habitudes d’achat alimentaire des Français. Qu’il s’agisse du lieu géographique d’achat ou de l’origine des produits, ils se sont tournés vers une consommation plus locale qu’avant. Par leurs achats auprès des producteurs locaux et des commerces de proximité, ils ont fait preuve de solidarité et ont contribué au développement de marketplaces mettant en relation les commerces locaux et les producteurs locaux.

    Cette tendance s’inscrit dans une tendance plus ancrée : les Français s’intéressent de plus en plus à la question environnementale et notamment à l’impact écologique des livraisons ou encore à la provenance des produits qu’ils achètent.

    Une volonté de consommer moins, mais mieux

    La période de confinement semble avoir été propice à une réflexion sur la manière dont les Français souhaitent consommer et gérer leur portefeuille. L’étude menée par Ispos pour L’Observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations révèle ainsi que 57 % des Français affirment accorder davantage d’importance aux prix des articles depuis la crise sanitaire.

    Ils sont revus les budgets alloués à certains postes de dépenses et plébiscitent de plus en plus les produits d’occasion, notamment dans le secteur des nouvelles technologies. Les consommateurs achètent moins, mais ils achètent en revanche des produits de plus grande valeur, ou jugés plus responsables.

    Le boom du e-commerce et du drive

    Sites mobiles bancaires, visio avec les amis, la famille, le travail, recherche de ce qui est ouvert à proximité de chez soi, livraison à domicile et drive alimentaire, fitness en ligne… Le e-commerce et ses dérives (drive ou click & collect) ont bénéficié du recrutement de nouveaux clients pendant le confinement. 30 % des consommateurs qui ont essayé le drive pour la première fois pendant la pandémie ont ainsi déclaré qu’ils comptaient continuer à utiliser ce circuit.

    L’enjeu aujourd’hui sera pour les distributeurs de garder cette clientèle nouvellement acquise en maintenant un lien régulier et en soignant l’accessibilité.

    Aux entreprises de tirer les enseignements de ces évolutions

    Afin de mieux répondre à la demande, les entreprises doivent prendre en considération ces évolutions, et notamment proposer une expérience utilisateur optimisée en ligne. Moins enclin à se déplacer en raison des règles sanitaires, plus adeptes des achats en ligne, le consommateur attend d’être accompagné sur son parcours client. Seules les entreprises qui dispenseront des informations claires sur leurs produits, leurs disponibilités, les canaux de distribution, leurs origines et leurs impacts écologiques en seulement quelques clics feront la différence.

     

    * Enquête d’actualité Ipsos : Covid-19 : Bilan, inquiétudes et perspectives de changement pour France 2 menée du 29 au 31 mai 2020 auprès de 1 013 personnes.


    Anne-Charlotte Stanurski
    Anne-Charlotte StanurskiExperte en stratégie éditoriale / Rédaction web et communication commerciale
    Frédérique Montrésor
    Frédérique MontrésorFondatrice de Bleu Ebène et de la marque Bleu Reflet / Directrice de Création

    Image

    Notre vision : valoriser l’expertise des professionnels de la bijouterie au service de l’expérience utilisateur, avec le miroir virtuel, disponible en ligne, en magasin, sur mobiles et sur ordinateur.

    linkedin instagram facebook

    Accès rapides